10e édition | 16 et 17 novembre 2022 | Palais des congrès de Montréal

Utiliser les tests psychométriques pour l’embauche : trouvez-vous la bonne personne du premier coup?

Un texte de : Nova Global

Online Video Conferencing Call Group Chat Screen

Le 14 mars 2022, le Conference Board du Canada, en collaboration avec le Centre des compétences futures, publiait un rapport intitulé « Une seule constante : La nature changeante du travail et des compétences requises ». Dans ce rapport est entre autres énoncé que « l’inadéquation entre les compétences des travailleurs et les besoins des employeurs est un problème récurrent » et que « le fait que les compétences des employés ne concordent pas avec leurs fonctions a une incidence sur la productivité et la compétitivité des entreprises, ce qui entraîne une plus grande rotation du personnel et empêche les organisations d’atteindre leur plein potentiel ».

Des enjeux, il n’y en a pas qu’un seul; pénurie de main d’œuvre et de matériel, départs à la retraite, absentéisme, sans parler des contrecoups de la pandémie. Les slogans « On embauche » et « Nous recrutons » ne suffisent plus dans un monde en changement, pas plus que la perspective d’un salaire intéressant. 

Pour de plus en plus d’individus, le bien-être au boulot est devenu une priorité qui dépasse les conditions de travail. Plusieurs facteurs sont en train de devenir une priorité au même titre qu’une juste reconnaissance et rémunération. Entre autres, le désir d’épanouissement et d’accomplissement, l’équilibre et la flexibilité au travail, le sentiment d’appartenance et de contribution, mais aussi un désir grandissant d’avoir des relations saines et respectueuses entre patrons et employés. 

Et s’il vous était possible de leur offrir cela?

Bon nombre d’entrepreneurs focalisent sur les résultats et la rentabilité en oubliant que le facteur humain est la colle qui tient tout, ensemble. Une équipe solide et harmonieuse est la fondation dont toute entreprise a besoin pour connaître une expansion durable. Et s’il vous était possible, à l’aide d’un outil simple à fort impact, de créer cette synergie au sein de vos équipes de travail? D’apprendre à connaître les membres de votre personnel? De découvrir leurs forces cachées, leurs talents et compétences insoupçonnées? C’est ce qu’offre le Concept NOVA en une approche d’efficacité globale inNOVAtrice bénéfique à l’individu, à l’équipe et à l’entreprise.

Si l’effort collectif soutient de plus en plus le bien-être des employés, gestionnaires et cadres au travail, il y a une chose dont il est peu souvent question; l’alignement des dirigeants avec leur mission d’entreprise. En effet, s’efforcer de recruter les « bonnes personnes » sera en vain si la vision globale de l’entreprise n’est pas clairement définie et ancrée. Ce serait un peu comme tenter de construire un empire sur des dunes de sable. Sans bases claires assistant chacun à œuvrer dans un but commun, les efforts et investissements mis à bâtir et à développer l’entreprise risquent tôt ou tard de s’effondrer, mettant en péril la productivité, la crédibilité et la croissance de l’entreprise. 

Qu’est-il possible de faire alors?

Nous vous offrons 5 trucs inNOVAteurs :

  1. Clarifier la mission de l’entreprise, ses principes, valeurs, ainsi que sa raison d’être. Quelles sont les motivations qui lui ont donné naissance et qui vous animent encore? Est-ce que vos équipes connaissent et partagent ces motivations?
  1. Apprendre à se connaître en tant que dirigeant. Nous misons beaucoup sur le personnel pour réaliser des exploits, mais il suit le sillage de la direction, de ses attitudes et de ses actions. Il est donc impératif de se poser les questions suivantes : Quelles sont vos préférences comportementales? Quel est votre style de gestion? De vente? De leadership? Tentez-vous d’être un style gestionnaire alors que vous êtes un visionnaire, communicateur ou expert? 

Être authentique, acceptant de se voir tel que l’on est fait aussi partie du succès. Pourquoi ne pas apprendre à connaître ses zones d’excellence pour s’y déployer, mais aussi à identifier et à accepter ses zones de faiblesses, afin de se complémenter?

  1. Développer la sagesse de bien s’entourer. C’est en étant clair et en ayant le courage de voir ses zones d’efficiences (style naturel favorisant la joie et la légèreté) et les zones d’efforts (style adapté causant stress, anxiété et perte d’énergie), que vous pourrez recruter des individus dont les compétences et aptitudes sont un complément et non, par exemple, un supplément causant parfois des conflits d’idéologies ou de visions. 
  1. Favoriser l’authenticité avec ses employés au sein du recrutement, de l’intégration et de la gestion. Pourquoi ne pas sortir un peu du cadre conventionnel parfois contracté pour accueillir un peu de souplesse et de plaisir? Discuter entre êtres humains tout en informant et en questionnant directement? Des lignes directrices et des intentions maîtresses clairement énoncées ouvrent la voie à davantage de stabilité.
  1. Devenir l’ambassadeur de son entreprise. Cette fougue qui vous a animé et qui a donné lieu à la naissance de votre entreprise, partagez-la avec vos employés tout en apprenant à les connaître. Favorisez une communication et une interaction adaptée au style de chacun dans le respect et l’ouverture des différences, afin d’être engagés dans une cause commune.

En conclusion, « ne pas avoir le temps » ne peut plus être un argument si vous souhaitez la pérennité de vos activités. Prendre les dispositions nécessaires afin de connaître et de développer les compétences intellectuelles, cognitives et intuitives des membres d’une entreprise est une nécessité qui ne peut plus être écartée sans en payer un fort prix. C’est en incluant cela au cœur des priorités quotidiennes que pourra graduellement s’installer une performance saine et naturelle, amplifiant l’excellence et la croissance.


Approfondissez ce sujet lors de notre conférence : Utiliser les tests psychométriques pour l’embauche : trouvez-vous la bonne personne du premier coup? à Stratégies PME au palais des congrès de Montréal, le Mercredi 16 novembre prochain à 15h25 dans la salle Banque Nationale. 

Média sociaux de l’expert