10e édition | 16 et 17 novembre 2022 | Palais des congrès de Montréal

Promouvoir la santé et le mieux-être de vos employé(e)s : pourquoi, pour qui et comment?

Un texte de Sarah Berkane, Directrice des programmes SMET, Groupe entreprises en santé 

Pandémie, pénurie de main d’œuvre, taux de roulement élevé, augmentation de l’absentéisme, santé psychologique ébranlée aussi bien chez les employés que chez les gestionnaires et les chefs d’entreprises, transformation numérique…nos entreprises ont la vie dure ces temps-ci !

Alors que la pandémie est toujours là, que notre système de santé est saturé et que de nombreux postes seront laissés vacants par une vague conséquente de départs à la retraite, l’avenir semble plus incertain que jamais. La crise que nous vivons a mis en lumière de nombreuses failles et nous montre à quel point il est vital, en tant que leader, de prendre soin de la santé globale de ses employés. 

La non santé coûte cher aux entreprises

Les impacts de la non santé sont aujourd’hui bien connus et coûtent très cher aux entreprises :

  • Absentéisme : 13,9 jours par employé par année au Québec1
  • Coûts SST : 1,85$ par tranche de 100$ de salaire2
  • Coûts assurance collective : 2200$ à 4000$ par employé par année3

Et ce n’est que la face visible de l’iceberg… Il existe d’autres coûts indirects, bien plus élevés :

  • Taux de roulement : 0,5 à 3 fois le salaire annuel4
  • Présentéisme dysfonctionnel : 2 à 3 fois les coûts de l’absentéisme5
  • Coûts indirects (retards, perte de clientèle…): jusqu’à plusieurs fois les coûts directs6

Tout cela représente plus de 23% de la masse salariale pour une entreprise !7

Les bénéfices de la santé et du mieux-être

Promouvoir la santé et le mieux-être au travail (SMET) dans tous les milieux de travail, c’est donc non seulement gagnant pour les employés et leur famille, pour les gestionnaires mais aussi pour les organisations et même pour les gouvernements, qui investissent beaucoup d’argent dans la santé.

Pour 1 dollar investi en SMET par exemple, l’entreprise peut obtenir, sur le moyen ou long terme, un retour sur investissement (ROI) de 1,50 à 3,80$8. Sans oublier tous les autres impacts positifs : un meilleur climat de travail, plus de créativité, une meilleure productivité et un plus grand engagement de la part des employés mais également et peut-être surtout une plus grande attractivité et rétention dans votre organisation.

Comment y parvenir ? 

En mettant en place une démarche structurée, basée sur les meilleures pratiques en SMET. Respecter des facteurs clefs tels que l’engagement éclairé et authentique de la Direction, l’implication de toutes les parties prenantes et la mise en place d’interventions liées aux besoins, vous permettra d’éviter certains pièges (initiatives trop ponctuelles, non adaptées ou manque de communication par exemple) et contribuera au succès de votre projet.

Depuis quelques années, de plus en plus d’organisations ont franchi le cap et ont intégré la santé globale de leurs employés comme un objectif prioritaire dans leur planification stratégique. Ce sont ces organisations qui sauront traverser les épreuves avec plus de résilience et plus d’agilité et qui resteront compétitives et attractives sur le marché de l’emploi. 

Prêts à passer à l’action ? Le Groupe entreprises en santé a pour mission de soutenir tous les leaders à construire des milieux de travail favorables à la santé et au mieux-être, contribuant ainsi au développement économique et sociétal. Pour en savoir plus, consultez notre site www.groupeentreprisesensante.com ou notre page Linkedin.

Sources :
1Statistiques Canada, 2020
2CNESST 2022
3Brassard Goulet Yargeau, 2019-2020
4Espace conseil PME, Économie, Science et Innovation Québec, 2019
5Paul Hemp, Presenteeism: At Work—But Out of It, Harvard Business Review, 2004
6Workplace Health Promotion | CDC, 2016
7Calcul réalisé par Groupe entreprises en santé et Julie Cousineau de Normandin Beaudry, 2018
8Compilation par le Groupe entreprises en santé de données au Canada


Média sociaux de l’expert