10e édition | 16 et 17 novembre 2022 | Palais des congrès de Montréal

Passer de patron à coach : en quoi cela peut être déterminant pour votre entreprise ?

Un texte d’ Éric Archambault – Connexion Coaching Inc

C’est moi le BOSS !!

Avouez que se faire dire : « C’est moi le BOSS! », ça n’inspire rien de bon ou d’exceptionnel. Plus encore, cette vieille recette pourrait attirer la plupart des comportements indésirables de la gestion des ressources humaines : médisance, messe basse, improductivité, erreur, pas ma faute, perte de temps et j’en passe.  

Pourquoi ? Parce que ce n’est pas de sa faute, ce n’est pas lui le BOSS!

Soyons francs ! Combien de fois vous est-il arrivé qu’une personne se déclare être le boss et que vous sautiez de joie à l’idée que cette personne venait d’installer sur vous sa supériorité hiérarchique? En effet, ils sont bien rares les moments où l’expression : « C’est moi le boss! » rime avec attitude positive, bienveillance, relations de travail enviable, et ce dans toutes les sphères de votre vie !  

Un patron qui a besoin de dire qu’il en est un ne l’est pas vraiment !  Alors, pourquoi ne pas améliorer la vision du chef d’entreprise vers celui de coach.  

Vous voulez dominer quoi ? Le marché ou votre équipe ?

Cher chef d’entreprise, vous ÊTES le patron.  Je vous l’accorde d’avance puisque vous l’êtes d’office.  Aussi bien mettre toute votre énergie à mobiliser vos troupes pour dominer le marché !  Les patrons avisés se verront alors revêtir leur habit de coach et mettront en valeur chacun des talents qui sont au cœur de leurs entreprises.

Bien au-delà des directives à donner, des évaluations de personnel, de la coordination, l’embauche ou le congédiement, il y a un rôle du coach de sa propre entreprise qui est à jouer. Les meilleurs dans ce domaine feront en sorte que l’équipe se mobilise pour atteindre les objectifs qui ont été fixés. D’eux-mêmes, les employés bien coachés choisiront l’angle, la stratégie, distribueront les tâches et trouveront les solutions nécessaires pour vivre un sentiment d’accomplissement.  De ce fait, votre situation de coach et de patron (qui est indissociable bien sûr) vous positionnera dans le rôle de celui d’être le témoin privilégié d’une équipe soudée et qui témoigne que le tout est plus grand que l’ensemble de ses partis. 

C’est alors que la synergie opère et que le temps, l’énergie et les discussions s’orientent vers les solutions pour que l’équipe dans laquelle ils sont investis gagne.  Dites-vous bien que lorsque votre équipe gagne, tout le monde gagne.  Le Leadership que vous avez démontré sert l’entreprise.  

Mon rôle de coach : déterminant et stimulant pour mon entreprise !

Pour y arriver, la pensée et les interactions sont différentes.  Des interventions de patron-coach sont du genre : « Comment je peux t’aider? De quoi as-tu besoin pour réussir? »  Votre groupe a besoin de vous pour les soutenir et non pour les réprimander.  

La démonstration de votre leadership se fait à chaque journée dans les petits gestes du quotidien.  C’est une façon d’être et une façon de penser qui inspire le respect mutuel.  La bonne nouvelle c’est que tous peuvent y parvenir.  Tout le monde a le potentiel de développer un leadership personnel efficace et inspirant.  Il n’appartient qu’aux chefs d’entreprises d’y mettre le vouloir et la détermination. Les entreprises démontrant ce type de leadership, les patrons-coachs de ce monde, attirent les candidats intéressants et ont un niveau de rétention élevé de leurs meilleures ressources humaines.  Se qualifier dans les entreprises exceptionnelles exige d’être un ouvert, compréhensif, challengeant sans être arrogant, disponible tout en restant productif et passionné… bref, ils ont toutes les qualités que l’on recherche d’un bon coach d’entreprise.

Au lieu de surveiller les actions de notre personnel, nous sommes sollicités pour les conseillers.  Orienter les discussions et participer avec eux à trouvé les solutions.  Vous observerez que lors d’une erreur, votre équipe viendra vous voir non pour s’excuser, mais pour cherche une alternative.  La transparence de vos relations élèvera la compétence et la solidarité de vos troupes.  Soyez à l’affût de ces indices qui sont ni plus ni moins vos indicateurs de performance dans votre niveau de leader, de coach de votre propre entreprise.

Durant le congrès de Stratégie PME 2022, le 16 novembre prochain, je vous donnerai plus de détails sur les 5 clés de la réussite d’une attitude et des pratiques incontournables pour coacher vos équipes.  Au plaisir de vous rencontrer !


Approfondissez ce sujet lors de notre conférence : Passer de patron à coach : en quoi cela peut être déterminant pour votre entreprise ? à Stratégies PME au palais des congrès de Montréal, le mercredi 16 novembre prochain à 14h25 dans la salle SmartBI. 

Médias sociaux de l’expert